test
27 C
Abidjan
dimanche 14 juillet 2024
AccueilNon classéCôte d’Ivoire : le successeur de Ouattara connu

Côte d’Ivoire : le successeur de Ouattara connu

Désigné ce mardi 19 avril 2022 au poste de Vice-président de la république, Tiémoko Meyliet Koné – de l’avis des analystes – apparaît désormais comme le dauphin officieux du président Ouattara qui a déjà annoncé qu’il ne briguera pas un autre mandat en 2025.

Dans un contexte où, dans une récente interview, le président Alassane Ouattara indiquait n’avoir pas encore fait son choix sur son successeur, la nomination de Tiémoko Meyliet Koné qui devient désormais N°2 de l’exécutif – appelé à assurer l’intérim du Président de la République en cas de vacance – apparaît comme un élément de clarification sur cette question de la succession qui agite le parti au pouvoir. Tout laisse en effet penser qu’en nommant cet économiste au profil et au parcours quelque peu similaire au sien, le président ivoirien a voulu l’habituer à la gestion de l’Etat à un très haut niveau de fonction, avant de lui passer la main.

Nommé ce mardi 19 avril 2022, par le président de la République Alassane Ouattara, devant les deux Chambres du parlement réunies en Congrès à Yamoussoukro, le successeur de Daniel Kablan Duncan occupait jusqu’à sa nomination les fonctions de Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Alassane Ouattara lui-même occupait ce poste avant d’être nommé Premier ministre le 7 Novembre 1990 par Félix Houphouët-Boigny.

Qui est le nouveau VP ?

Né le 26 avril 1949 à Tafiré dans le centre-nord de la Côte d’Ivoire, le Vice-président de la République a fait des études supérieures en Sciences économiques avant de finaliser sa formation financière et monétaire au Centre de formation de la BCEAO de 1973 à 1975 ainsi qu’à l’Institut du Fonds Monétaire International (FMI). Intégré plus tard dans le corps de l’encadrement supérieur de la BCEAO, il a occupé plusieurs hautes fonctions au sein de l’institution.

De 1996 à 2006, Tiémoko Meyliet Koné a occupé, outre ses fonctions à la BCEAO, celles de président du Conseil d’administration de la Caisse de Retraite par Répartition avec Epargnes de l’UEMOA (CRRAE-UEMOA).

C’est en 2007 qu’il intègre l’administration publique ivoirienne. Il a occupé de 2007 à 2010 les fonctions de Directeur de cabinet du Premier ministre d’alors, Guillaume Soro, de ministre de la Construction, de l’Urbanisme et de l’Habitat, puis celles de Conseiller spécial du Président de la République, chargé des Affaires économiques et monétaires.

Tiémoko Koné Meyliet a été nommé Gouverneur de la BCEAO le 30 mai 2011 par la Conférence des Chefs d’Etat de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), son mandat renouvelé en 2014 et en 2020 courait jusqu’en 2026.

Le nouveau Vice-président de la République est Grand Officier de l’Ordre National de la Côte d’Ivoire, Grand Officier de l’Ordre National du Benin, Commandeur de l’Ordre International des Palmes Académiques du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur, Officier de la Légion d’Honneur française et Commandeur de l’Ordre National du Mérite pour la Coopération et le Développement de la Guinée Bissau.

Il est marié et père de 5 enfants.

Articles Similaires
spot_img

Articles Populaires

commentaires recents