test
27 C
Abidjan
dimanche 14 juillet 2024
AccueilSociétéScandale foncier à Assinie : la pauvre dame ne sera pas spoliée (Ministre...

Scandale foncier à Assinie : la pauvre dame ne sera pas spoliée (Ministre Adjoumani).

Le journaliste d’investigation – Saïd Penda – affirme dans une publication ce samedi 2 avril 2020 matin sur sa Page Facebook, Saïd Penda Officiel, que la dame menacée d’expulsion dont il avait révélé le cas dans une vidéo ne sera pas chassée du domaine. Notre confrère dit avoir reçu du ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du Développement durable, la promesse que dame Anne Lespagne, qui exploitait le domaine « Dipi Crocodile » depuis 24 ans, grâce à un bail du « foncier rural », pourrait continuer à y demeurer en renouvelant son bail auprès du ministère de l’Agriculture.  Cette décision du ministre d’Etat Kobenan Kouassi Adjoumani a été accueillie avec un grand soulagement par l’opinion alors que la vidéo choc du grand reporter a fait le buzz le vendredi 1er avril sur les réseaux sociaux et suscité une vague d’indignation et un courant de sympathie pour la dame. Sur la page Facebook de Saïd Penda, la quasi-totalité des commentaires saluent, désormais, la diligence avec laquelle le ministère de l’Agriculture qui gère l’ensemble des domaines relevant du foncier rural, comme celui occupé par la française, a trouvé une issue heureuse à cette affaire. D’autres applaudissent la magnanimité dont a fait preuve le ministre Adjoumani en promettant de laisser la dame continuer à jouir du terrain qu’elle occupe, alors que des individus voulaient l’en expulser, en se prévalant d’un bail délivré par le ministère de l’Agriculture, uniquement sur une partie de ce terrain.  A l’origine de cette affaire révélée par le journaliste d’investigation Saïd Penda, se trouve l’homme d’affaires Pierre René Magne, qui revendiquerait de façon ostentatoire son appartenance au parti au pouvoir pour intimider la dame qu’il veut expulser d’un domaine sur lequel il ne possède aucun droit. Sûr de ses soutiens en haut lieu, Pierre Magne a même déjà revendu son bail à Komé Cessé, le propriétaire de l’hôtel Radisson Blu d’Abidjan, d’après le journaliste d’investigation Saïd Penda, dans sa vidéo qui a alerté sur cette affaire plutôt rocambolesque. Le journaliste d’investigation révélait par exemple qu’aussi curieux que cela puisse paraître, le notaire – Me Serges Roux – qui a établi les actes ayant permis à Anne Lespagne d’exploiter cet espace, est devenu aujourd’hui notaire de Pierre Magne. Un tour de passe-passe que seuls le notaire et l’homme d’affaires peuvent expliquer. Sur sa page Facebook, Saïd Penda témoigne qu’après ses premières investigations et recoupements effectués vendredi, les services du ministère de l’Agriculture ne sauraient être mis en cause dans quelque tentative de spoliation de dame Anne Lespagne. Notre confrère donne enfin rendez-vous à ses lecteurs, dans quelques jours, sur le site d’investigation www.lenqueteurdetermine.net pour le fin mot de l’affaire.   

2 Commentaires

  1. Heureux de la démarche du Ministre Adjoumani . Cette affaire doit être réglée rapidement car cet espace est un lieu apprécié de tous ceux qui vont à Assinie. Courage à la dame. On attend le retour des animaux du Dipi Crocodile.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Similaires
spot_img

Articles Populaires

commentaires recents