test
27 C
Abidjan
dimanche 14 juillet 2024
AccueilÉconomieTransformation de la noix de cajou/Une délégation de la Banque mondiale visite...

Transformation de la noix de cajou/Une délégation de la Banque mondiale visite l’usine-école de Yamoussoukro

Une délégation du Réseau des Parlementaires de la Banque mondiale et du FMI a visité, le mercredi 26 juin 2024, le Centre d’innovation technique de l’anacarde (CITA), à Yamoussoukro. Selon la cheffe de délégation, Mme Marlene Forte, par ailleurs ministre des Affaires juridiques et constitutionnelles de la Jamaïque, cette visite a été effectuée pour toucher du doigt les projets qui ont été financés par la Banque mondiale à travers l’Association internationale de développement (IDA). Aux dires de la porte-parole de cette délégation, ce sont 200 millions de dollars, soit 100 milliards de francs CFA, que la Banque mondiale a décaissés pour le projet du Centre d’innovation technique de l’Anacarde. Au terme de la visite de l’usine-école de Yamoussoukro, guidée par le Directeur général du Conseil du Coton et de l’Anacarde, Dr Adama Coulibaly, la délégation n’a pas caché sa satisfaction. « Nous sommes heureux de constater la propreté de l’usine. C’est une usine aux normes très élevées. Nous sommes heureux d’avoir vu ce projet », s’est félicitée Mme Marlene Forte du Réseau des Parlementaires de la Banque mondiale et du FMI. Selon le Directeur général du Conseil du Coton et de l’Anacarde, l’usine de la CITA a une capacité de production de 6000 tonnes de noix de cajou par an et elle emploie entre 380 et 390 personnes, avec des femmes qui constituent 70 % des travailleurs.

Articles Similaires
spot_img

Articles Populaires

commentaires recents